aff_jazz_on_a_summers_day.jpg aff_jazz_on_a_summers_day.jpg aff_jazz_on_a_summers_day.jpg aff_jazz_on_a_summers_day.jpg aff_jazz_on_a_summers_day.jpg aff_jazz_on_a_summers_day.jpg aff_jazz_on_a_summers_day.jpg
Projection

CINÉ-CLUB : JAZZ ON A SUMMER’S DAY

Production : Marché Gare
Marché Gare, Grande Salle

Suite à une contrainte de maintenance du bâtiment, nous sommes dans l'obligation d'annuler le Ciné-Club prévu mardi soir. Une date de report vous sera communiquée dès que possible.
Veuillez nous excuser pour cette modification dans l'agenda.
Les personnes ayant acheté une place peuvent se faire rembourser sur notre site.
La visite de l'exposition de Marion Bornaz à 18h30 ainsi que le concert (complet) d'Aloïse Sauvage mercredi sont maintenus.

Réalisé par le grand photographe de mode Bert Stern – à qui l’on doit les célèbres portraits de Marilyn Monroe pris peu de temps avant sa disparition –, Jazz on a Summer’s Day est l’un des tout premiers concerts filmés de l’histoire du cinéma et certainement l’un des plus mythiques. Louis Armstrong, Mahalia Jackson, Chuck Berry, Chico Hamilton… les plus grandes légendes du jazz défilent sous le soleil éclatant de Newport et livrent une performance unique. Entre deux concerts, Bert Stern filme l’effervescence qui anime cette ville, à la manière d’une parenthèse enchantée. Un témoignage rare sur l’Amérique de la fin des années 1950.


Après la diffusion, rencontre avec Alban Jamin, co-auteur du livre « La Musique change de disque » aux éditions L’Harmattan.

De la beatlemania à l'hystérie des fans de K-pop, du merchandising d'Elvis Presley aux cercueils-sextoys de Mylène Farmer, du Walkman à Spotify, la musique irrigue notre quotidien. Pourtant, que de métamorphoses ! Qui aurait parié qu'à l'ère du MP3, Orelsan vendrait des vinyles et Lady Gaga, des cassettes audio ? Découvrez comment le secteur s'est réinventé, depuis la production (majors et crowdfunding) jusqu'à la distribution (disquaires, festivals et plateformes) et le marketing (produits dérivés et promotion), la finance (les catalogues lucratifs) et la critique (la presse musicale, no future ?). Qu'est-ce qui a changé chez les consommateurs ? Beatmaker, topliner... quels sont les nouveaux métiers de cette industrie culturelle en mutation ? Un drôle de marché, assurément. Et de drôles de réponses au fil de cette enquête, avec trois interviews exclusives.